Pastis Landais



Le Pastis landais est une pâtisserie aromatisée au rhum, à la vanille et à la fleur d’oranger. À base de pâte levée, ce gâteau moelleux est de couleur jaune doré, avec une mie jaune clair très dense. Sa pâte est joliment dorée avec des morceaux de sucre casson croquants et une texture douce et parfumée.

Le véritable pastis landais est une brioche de forme tronçonnique, cannelée en sa partie basse, parsemée de gros morceaux de sucre concassé sur le dessus.

Il est élaboré en trois temps : fabrication du levain avec sa farine, eau et levure de boulanger ; confection de la pâte avec oeufs et farine ; élaboration d’un sirop à base de beurre, sucre, puis aromatisé. Ces trois éléments sont ensuite longuement mélangés. La pâte est levée une seconde fois, puis cuite lentement au four.

"Pastis" est un mot gascon qui signifie "pâte". Mais l’origine de ce gâteau landais est peu connue. On sait simplement que son histoire remonte vraisemblablement au XIXème siècle dans les marais landais.

Autrefois ce dessert était réservé aux grandes occasions : fêtes locales, mariages, communions... Aujourd’hui, il est servi en dessert en fin de repas accompagné d’une verre de vin de Tursan moelleux ou bien à l’heure du thé.